Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
14 février 2011 1 14 /02 /février /2011 20:56

Plus précisément appelée polypose nasale, car formée en général de plusieurs formations polypoïdes. Cette maladie, à l'origine de perte d'odorat et surtout d'obstruction nasale avec gêne respiratoire, est très invalidante. C'est une réaction de la muqueuse qui tapisse les fosses nasales, et parfois les sinus. Elle fait suite à de multiples irritations soit allergiques ou infectieuses (virales, bactériennes) soit à des agressions toxiques (gaz d'échappement, microparticules, médicaments). La muqueuse a alors tendance à s'épaissir en s'enflammant, puis à devenir turgescente et à former des excroissances muqueuses : ce sont les polypes.

 

ATTENTION AUX TRAITEMENTS ALLOPATHIQUES

Il y a peu de traitements allopathiques efficaces, sinon des soins symptomatiques anti-inflammatoires. Le problème c'est que lesdits anti-inflammatoires inhalés ou pulvérisés dans le nez peuvent avoir des effets secondaires; que ce soient les corticoïdes ou les autres "médicaments" chimiques connus pour déboucher le nez. Le fait que ces produits soient contre-indiqués en cas de risque d'accident vasculaire cérébral devrait faire réfléchir ceux qui les utilisent !

Le sommet des fosses nasales est très proche du plancher du cerveau et des centres neuro-végétatifs et hormonaux majeurs que sont l'hypophyse et l'hypothalamus, eux-même, très sensibles aux corticoÏdes.

Il est donc préférable de choisir d'autres moyens. La chirurgie des polypes est parfois nécessaire quand l'obstruction est totale, mais elle ne traite pas la cause et n'est donc pas une garantie contre la récidives. Toutefois, il existe des soins simples et naturels.

 

UN PROTOCOLE  NATUREL :

*Nettoyage  nasal

Il faut commencer par pratiquer deux fois par jour un lavage nasal avec de l'eau minérale tiède (que vous aurez pris soin de faire bouillir pendant 3 mn) Elee se conserve dans le récipent dans lequel elle a bouilli pendant 2 à 3 jours. Il faut ensuite y ajouter de la fleur de sel (sel marin de préférence de Guérande) en augmentant la concentration peu à peu jusqu'à obtenir une eau au goût salé. Ne pas dépasser une cuillère à café rase par verre d'eau, pour ne pas risquer d'irriter.

Faire un lavage nasal avec une pipette (type compte-gouttes) en gardant la tête droite, sans la pencher en arrière et tout en proférant le son " ke".  Aussi bizarre que cela puisse paraître, ce son ouvre les sinus. Puis fermer les narines, et secouer un peu la tête pour faire circuler le liquide. Après cela, inhaler 1 à 2 gouttes d'huile essentielle de menthe poivrée sur un mouchoir. Cette essence a un effet vasoconstricteur.

*Détoxiquer

Parallèlement, faites une cure d'OEmine Souffre.  Ce produit contient du raifort qui a un effet détoxifiant hépatobiliaire. 2 gélules matin et soir par cures de vingt jours par mois, pendant trois mois.

Ce soin est à poursuivre au moins 3 mois dans les périodes où la gène respiratoire augmente, c'est-à-dire au printemps et à l'automne. Il faut ensuite s'occuper d'éradiquer les causes : il s'agit notamment de rechercher une allergie sous-jacente, notamment aux sulfites, aux parfums, aux acariens de la poussière ou de la farine, aux pollens, aux moisissures, au fructose, au gluten...la liste est longue.

*En cas d'allergie

S-il y a un terrain allergique, vous pouvez prendre de la vitamine D végétale pendant 2 mois (OEmine D2: 2 gélules matin et soir au printemps associée à OEmine Manganèse Cassis : 2 gélules matin et soir)

en cas d'allergie avérée il faudra procéder à une désensibilation homéopathique contre les allergènes découverts. Voici un exemple de protocole avec les pollens:

-Pollens 4 CH : 1 dose le premier jour

-Pollens 7 CH : 1 dose le 2ème jour

-Pollens 9 CH : 1 dose le 3ème jour

-Pollens 15 CH : 5 granules les jours suivants (1 tube)

Quand le tube est fini, attendre une semaine et recommencer autant que nécessaire.

Dès que le nez coule, prendre Allium Cepa en 9CH, 5 granules.

S'il se bouche, Nux Vomica en 9CH, 5 granules.

Si le palais chatouille Sabadilla 9CH, 5 granules.

Enfin tous les soirs au coucher, Poumon Histamine 15 CH, 5 granules. 


Partager cet article

commentaires

JB 09/07/2016 15:41

De mon expérience personnelle pour la polypose nasale, je n'ai obtenu de bons résultats qu'avec la Bromélaine un complexe d'enzymes, pris quotidiennement lors des périodes de crises où le polype peut quasiment sortir par une narine en particulier dans mon cas.
J'ai constaté des effets aussi puissants et rapides qu'avec un Corticoide conventionnel prescrit classiquement pour la polypose nasale en phase aigue : Solupred contenant de la Prednisolone.

Sinon j'ai consulté déjà deux Magnétiseurs, trois Homéopathes, et sûrement si je me souviens bien au moins trois Naturopathes pour cette Polypose nasale, celà sur des années et des années, sans absolument aucun résultat sur la durée avec l'Homéopathie, la Gemmotherapie, l'Aromatherapie, le Magnetisme, Médecine Chinoise, tout ce qu'on veut au niveau alimentaire à la mode : sans Lait, sans Gluten,...

Certains vantent le régime sans Lait, moi celà n'a absolument rien donné et pour le régime sans Gluten je n'ai pas voulu essayé sur la durée je n'y crois plus pour cette pathologie, pourtant je suis trés branché depuis toujours médecines douces mais tout celà a ses limites...

Je me suis bidouillé un auto-traitement homéopathique, Pollens 15 CH, Poumon 15 CH, et Apis 15 CH, enfin celà pour l'instant. Avant celà les Homéopathes m'ont prescrit toutes les souches possibles pour la Polypose, Thuya, Sanguinaria, Teucrium, Lemna,...

De toute manière ce n'est pas compliqué j'ai tout essayé en Naturopathie, Soufre, Silice, Extrait de pépin de pamplemousse, Argent Colloidal, Argile verte, Calcium sous forme d'orotates, pharmacopée chinoise, indienne, européenne, etc..

Bref, je repars me faire opérer une seconde fois en Automne, intervention légère sous anesthésie locale et puis tranquille pour maxi trois ans je pense en attendant Polypvac un aspirateur à polypes nasaux bientôt mis sur le marché en France j'espère, le principe est simple les polypes sont détruits sous anesthésie locale en cabinet tous les deux ou trois ans étant donné que celà revient quoiqu'il en soit et puis ainsi de suite, celà m'a enchanté de savoir qu'il y aurait bientôt celà en France car ce sera la seule et unique solution dans mon cas personnel pour mieux vivre.

Pourtant comme je le disais donc, je ne me soigne que par médecines alternatives mais là j'ai constaté les limites et la Polypose nasale est totalement incurable par ces moyens et même les moyens conventionnels, on peut tout juste allonger le temps de réintervention avec quelques souches homéopathiques pour l'inflammation de la muqueuse nasale et d'autres choses comme la Bromélaine ou la Curcumine ou l'extrait de pépin de pamplemousse que je prends aussi.
Il n'y a rien à faire les polypes reviendront dans tous les cas, Lait pas lait, Gluten ou pas, moi je n'y crois plus celà n'a absolument aucune incidence selon mon avis perso bien sûr, Chirurgie pas lourde et terminé il n'y a aucune autre solution.

JB 09/07/2016 15:40

De mon expérience personnelle pour la polypose nasale, je n'ai obtenu de bons résultats qu'avec la Bromélaine un complexe d'enzymes, pris quotidiennement lors des périodes de crises où le polype peut quasiment sortir par une narine en particulier dans mon cas.
J'ai constaté des effets aussi puissants et rapides qu'avec un Corticoide conventionnel prescrit classiquement pour la polypose nasale en phase aigue : Solupred contenant de la Prednisolone.

Sinon j'ai consulté déjà deux Magnétiseurs, trois Homéopathes, et sûrement si je me souviens bien au moins trois Naturopathes pour cette Polypose nasale, celà sur des années et des années, sans absolument aucun résultat sur la durée avec l'Homéopathie, la Gemmotherapie, l'Aromatherapie, le Magnetisme, Médecine Chinoise, tout ce qu'on veut au niveau alimentaire à la mode : sans Lait, sans Gluten,...

Certains vantent le régime sans Lait, moi celà n'a absolument rien donné et pour le régime sans Gluten je n'ai pas voulu essayé sur la durée je n'y crois plus pour cette pathologie, pourtant je suis trés branché depuis toujours médecines douces mais tout celà a ses limites...

Je me suis bidouillé un auto-traitement homéopathique, Pollens 15 CH, Poumon 15 CH, et Apis 15 CH, enfin celà pour l'instant. Avant celà les Homéopathes m'ont prescrit toutes les souches possibles pour la Polypose, Thuya, Sanguinaria, Teucrium, Lemna,...

De toute manière ce n'est pas compliqué j'ai tout essayé en Naturopathie, Soufre, Silice, Extrait de pépin de pamplemousse, Argent Colloidal, Argile verte, Calcium sous forme d'orotates, pharmacopée chinoise, indienne, européenne, etc..

Bref, je repars me faire opérer une seconde fois en Automne, intervention légère sous anesthésie locale et puis tranquille pour maxi trois ans je pense en attendant Polypvac un aspirateur à polypes nasaux bientôt mis sur le marché en France j'espère, le principe est simple les polypes sont détruits sous anesthésie locale en cabinet tous les deux ou trois ans étant donné que celà revient quoiqu'il en soit et puis ainsi de suite, celà m'a enchanté de savoir qu'il y aurait bientôt celà en France car ce sera la seule et unique solution dans mon cas personnel pour mieux vivre.

Pourtant comme je le disais donc, je ne me soigne que par médecines alternatives mais là j'ai constaté les limites et la Polypose nasale est totalement incurable par ces moyens et même les moyens conventionnels, on peut tout juste allonger le temps de réintervention avec quelques souches homéopathiques pour l'inflammation de la muqueuse nasale et d'autres choses comme la Bromélaine ou la Curcumine ou l'extrait de pépin de pamplemousse que je prends aussi.
Il n'y a rien à faire les polypes reviendront dans tous les cas, Lait pas lait, Gluten ou pas, moi je n'y crois plus celà n'a absolument aucune incidence selon mon avis perso bien sûr, Chirurgie pas lourde et terminé il n'y a aucune autre solution.

Bon ben courage à tous les Polypeux qui subissent cette pathologie ignoble et surtout incurable.

Tomtom 07/02/2016 13:39

Pour disparition définitive des polypes naso-sinusiens, une seule solution, simple et sans chichis: Arrêt TOTAL du GLUTEN.
En référence à l'ouvrage du Profeseur Jean Seignalet, "l'alimentation ou la troisième médecine".
J'ai testé pour vous, garanti 100% !

Bergonzy 07/02/2016 16:11

oui je suis l'écrivaine de ce blog! Pas si facile que cela!!! Arret total du gluten et du lait de vache aussi est une évidence! Malgré cela, mes patients continuent à avoir des polypes nasals !!!! C'est plus compliqué que ça, mais cela commence en effet par faire supprimer le gluten!

Jasmin Parr 11/06/2013 19:43


Allo je soufre de polypose nsal et mon ORL ne sait pas quoi faire. Je nai pas passé de test allergique pour le sulfite mais je soupconne celui-ci d être
une cause de ma congestion nasal chronique.Je travaille dans le domaine du papier et beaucoup de poussière est produite par notre production de papier. Nous utilisons du bisulfite pour obtenir la
blancheur du papier donc il y en a surement dans la poussière de papier. Mes sinus se bloque lorsque je sors de mon travaille alors j imagine que cest un bon indicatif de mon allergie et le
lendemain dun souper avec bouteilles de vins.Quen pensez vous? Et le traitement de cure d OEmine souffre peut t elle maider si mon test d allergie est positif car je suis exposé a cette poussière
40h par semains? merci pour votre réponse.

Présentation

  • : Le blog de Brigitte ANDRES BERGONZY
  • Le blog de Brigitte ANDRES  BERGONZY
  • : échange communication. Donner mes petits secrets de naturopathe. Recevoir les vôtres en commentaires.
  • Contact

Recherche

Liens